Bosnie-Herzégovine : Aluminij Mostar, sur les décombres d’un géant industriel

| |

C’était un fleuron de l’industrie yougoslave. Dans les années 1970-80, le combinat Aluminij à Mostar employait des milliers d’ouvriers. Mais quand la guerre a éclaté, les travailleurs bosniaques et serbes ont tous été chassés de l’usine. Et les privatisations qui ont suivi, avec leur cortège de dettes et de licenciements, ont fini par sonner le glas de ce symbole d’une période autrefois prospère.

Par Aline Cateux Le combinat Aluminij est l’un des plus grands symboles du passé industriel de Mostar, mais aussi de Bosnie-Herzégovine. Son château d’eau orné du logo bleu de l’entreprise est visible depuis la route qui mène à Dubrovnik, à la sortie sud de la ville. Fondée en 1975 quand des gisement de bauxite étaient découverts en Herzégovine, Aluminij, qui produit différentes pièces en aluminium à un usage industriel, est le résultat de la coopération entre Energoinvest, la plus grande entreprise yougoslave spécialisée dans la construction d’infrastructures énergétiques (transformateurs, aqueducs, barrages) et le géant français de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous