Albanie : vague d’arrestations après le séisme meurtrier

|

Samedi, neuf individus ont été interpellés par les autorités albanaises. Ils sont accusés d’« homicide et d’abus de pouvoir » après le séisme du 26 novembre qui a fait 51 morts et près d’un millier de blessés.

Par la rédaction (Avec agences) – Ces neufs hommes sont des promoteurs, des ingénieurs et des fonctionnaires locaux. Ils font partie de la liste de 17 personnes contre lesquelles un mandat d’arrêt a été délivré par le procureur de Durrës, le grand port d’Albanie, lourdement touché par le séisme. La justice les soupçonne d’être responsable du lourd bilan humain alors que de nombreux bâtiments effondrés ont été bâtis sans permis ou sans respecter les normes en vigueur. « Il a été établi dans les enquêtes préliminaires que des abus dans le domaine des règles, des normes et des standards ont également été à l’origine de l’effondrement d’immeubles qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous