L’Albanie fait face au coronavirus avec un système de santé à l’agonie

| |

L’Albanie est en quarantaine, mais elle manque de tout pour faire face à l’épidémie de covid-19 : de tests, de lits d’hôpital, de respirateurs, mais surtout de personnel soignant. Depuis des années, les professions médicales s’exilent en Allemagne, et l’on ne compte plus qu’un médecin pour 1000 habitants.

Par Katerina Sula Ce sont des images que l’on n’avait pas vu depuis l’époque communiste d’Enver Hoxha... Pour protéger la population de la pandémie qui gagne peu à peu l’ensemble de la planète, l’Albanie est en quarantaine, et les rues du pays sont totalement vides. Chaque jour, le bilan s’alourdit et jeudi soir 19 mars, on comptait officiellement 64 personnes infectées et deux décès. Depuis de longues années, le système de santé albanais connaît une fuite massive de son personnel vers les pays plus riches d’Europe, notamment l’Allemagne et l’Italie. Selon Tritan Shehu, ancien ministre de la Santé, la situation est aujourd’hui accablante dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous