Albanie : réformer la justice en licenciant tous les juges ?

| |

L’Albanie veut reconstruire son système judiciaire et passer au crible la probité des juges et des procureurs. Ce processus ambitieux, qui va durer des années, prive déjà les tribunaux d’une bonne partie de leurs magistrats, paralysant le fonctionnement de la justice. Comme s’il fallait choisir entre la justice d’aujourd’hui et celle de demain.

Par Angelo Haruni « Ce sera un long processus qui va durer de trois à cinq ans, entre les examens et les appels. Et compte tenu du budget et du personnel de nos institutions, cela pourrait durer encore plus longtemps », explique Joniada Koçi, l’attaché-presse de l’ICQ. « Une fois le processus achevé, nous espérons que notre travail apportera une nouvelle confiance dans le travail de la justice. » En attendant, avec les magistrats non confirmés à leur poste, les effectifs amputés des tribunaux croulent sous le travail. Le délégué en chef de l’ICQ a fait plusieurs demandes écrites au Parlement pour du personnel supplémentaire. Le Parlement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous