Traitement des déchets en Albanie : mobilisation contre l’incinérateur de Shijak

| |

La gestion des déchets fait toujours polémique en Albanie, y compris les projets de construction d’incinérateurs. Celui de Shijak, à mi-chemin entre Tirana et Durrës, devrait traiter les déchets hospitaliers et les carcasses d’animaux, mais la société qui le construit n’a aucune expérience dans le domaine et la documentation n’a pas été rendue publique. La population se mobilise.

Par Louis Seiller Le traitement des déchets est toujours un sujet épineux en Albanie, où les décharges à ciel ouvert sont régulièrement la proie d’incendies. Depuis les importantes manifestations qui ont mis en suspens le projet de loi visant à importer des déchets étrangers, les autorités se montrent désormais plus prudentes. Mais les différents projets de construction d’incinérateurs à Tirana, Elbasan ou Fier suscitent toujours la défiance des habitants. La semaine dernière, des centaines de résidents de Shijak, une commune de 35 000 habitants de la région de Durrës, ont protesté contre la construction d’une usine de traitement de déchets (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous