Albanie : les moudjahidins du peuple d’Iran ont les yeux braqués sur Washington

| |

Ils ont trouvé refuge en Albanie après avoir été chassés d’Irak. C’est près de Durrës que se trouve désormais la plus grande base de l’Organisation des moudjahidines du peuple d’Iran (OMPI), accueillant 3000 militants. Les yeux braqués sur le bras de fer entre Washington et Téhéran. Reportage.

Traduit par Belgzim Kamberi Les premiers moudjahidines sont arrivés en Albanie au printemps 2013. En 2014, l’Albanie a accepté d’accueillir un autre groupe de combattants qui se trouvait toujours en Irak, soit quelque 2000 personnes. Dès 2016, on comptait donc 3000 moudjahidines en Albanie, installés dans deux centres provisoires situés près du village de Kashar, entre Tirana et Durrës. Tous ont ensuite été regroupés dans le camp de Manzë, rebaptisé Ashraf 3. Mustafa raconte l’histoire de la petite ville, construite en à peine 18 mois. En son centre, se dresse un mémorial aux victimes du régime iranien. « Nous exposons 150 ans d’histoire de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous