Albanie : les contrôleurs aériens en grève, Edi Rama invente un complot

| |

La police et l’armée ont investi mercredi soir l’aéroport de Tirana pour réprimer les contrôleurs aériens en grève pour leurs salaires. Le Premier ministre Edi Rama accuse le Président de la République et l’opposition d’ourdir un « coup d’État » et de vouloir « empêcher l’arrivée des vaccins » en Albanie.

Le gouvernement albanais avait annoncé mercredi qu’il enverrait l’armée prendre le contrôle de l’aéroport international de Tirana, après que le Premier ministre Edi Rama a accusé le Président Ilir Meta de tentative de coup d’État. Sept contrôleurs grévistes ont été interpelés mercredi soir. Tous les vols à destination et en provenance de Tirana ont été annulés pour une durée de 24h. Ils devaient reprendre ce jeudi matin. « Un gang a détourné l’espace aérien albanais », a lancé la ministre des Infrastructures, Belinda Balluku, à propos du mouvement de grève des contrôleurs aériens qui réclament le retour de leur collègues licenciés plus tôt dans la journée, le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous