Albanie : Tirana se couvre de gratte-ciels, et les logements manquent

| |

Le développement du centre de Tirana devrait encore s’accélérer en 2018, avec l’édification prévue de pas moins de 17 tours d’une trentaine d’étages. Mais à quoi pourront bien servir ces constructions destinées à accueillir des bureaux et des appartements de luxe alors que seule augmente la demande en logements bon marché ?

Par Jérôme André Le ciel de Tirana devrait bientôt se couvrir de nouvelles tours. Après l’explosion du nombre de permis de construire délivrés en 2017, les chantiers ne sont pas près de disparaître de la capitale. Et les concepteurs de ces projets voient grand. En 2018, le plan d’urbanisme de la ville prévoit l’édification de pas moins de 17 tours d’une trentaine d’étages. Selon la chaîne de télévision Top Channel, le Conseil national des territoires vient ainsi d’approuver la construction d’une tour de 111 mètres de haut, juste derrière l’Hôtel Tirana. Non loin de là, ce sont deux autres tours qui devraient bientôt encadrer l’Hôtel de ville. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous