Albanie : le chef de l’unité spéciale contre le crime organisé piégé par la police allemande

| |

C’est un message crypté qui l’a fait tomber. Le chef de l’unité spéciale contre le crime organisé a prévenu un trafiquant de drogue albanais en Allemagne que celui-ci faisait l’objet d’une enquête, mais la police allemande a intercepté la communication.

Par Katerina Sula Le chef de l’unité spéciale contre le crime organisé, ou Opération force de la loi (OFL), Artan Shkëmbi, a divulgué des informations classifiées se rapportant à une enquête sur des trafiquants de drogue en Allemagne. Selon les médias albanais, ses communications ont été interceptées par la police allemande. Le haut-fonctionnaire utilisait EncroChat, un service de télécommunications chiffrées, pour transmettre des renseignements aux criminels. Cette même messagerie aurait été utilisée par des membres d’un autre gang albanais arrêté à Dubaï. Artan Shkëmbi a été suspendu de ses fonctions le 28 septembre. Il est soupçonné de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous