Albanie : après dix mois sans salaires, la colère des ouvriers de la raffinerie de Ballsh

| |

Les travailleurs de la raffinerie de Ballsh sont de nouveau en lutte pour le paiement de leurs arriérés de salaire. Privatisé en 2008, l’ancien fleuron industriel albanais accumule chaque année un peu plus de dettes.

Par Katerina Sula La colère des ouvriers de la raffinerie de Ballsh est prête à exploser. Cela fait maintenant dix mois que ces travailleurs attendent leurs salaires et de longues semaines qu’ils manifestent devant leur usine, interpellant les autorités albanaises, le Premier ministre Edi Rama et la ministre des Infrastructures Belinda Balluku. Lundi 14 septembre, des échauffourées ont même opposé les protestataires à la police, qui gardait l’entrée du complexe industriel. Huit ouvriers ont été arrêtés par les forces de l’ordre de la municipalité de Mallakastër pour « organisation et participation à des rassemblements illégaux ». Tous les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous