Albanie : « braquage du siècle » à l’aéroport de Tirana, à qui la faute ?

| |

Mardi 9 avril, trois hommes ont braqué un avion d’Austrian Airlines sur le tarmac de l’aéroport de Tirana, dérobant près de dix millions d’euros. Qui est responsable des failles du système de sécurité de l’aéroport ? L’État albanais et le concessionnaire China Everbright Limited se renvoient la balle.

Mardi 9 avril vers 15h, cinq hommes au volant d’une camionnette de l’Inspection fiscale ont réussi à s’introduire dans l’enceinte de l’aéroport international de Tirana par une sortie de secours. Ils se sont rendus sur le tarmac, où stationnait un avion d’Austrian Airlines, et ont braqué le convoyeur de fonds, qui transportait plusieurs sacs remplis d’argent liquide. Les individus étaient armés de kalachnikov et de grenades, et portaient des uniformes militaires et des masques en silicone. L’un des hommes a été abattu par la police alors que les malfrats prenaient la fuite. Les deux autres ont réussi à s’échapper avec un butin estimé à près de dix (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous