Trafic de drogues en Albanie : le « Pablo Escobar des Balkans » est aux mains de la police

| |

C’est une grosse prise pour le gouvernement de Tirana. Recherché pour trafic de drogue, Klement Balili était en fuite depuis plus de deux ans. Le « Pablo Escobar des Balkans » aurait négocié sa reddition.

Les circonstances de l’arrestation de Klement Balili, 48 ans, restent obscures, mais une chose est sûre : l’homme suspecté d’être à la tête d’un cartel de drogue, et qui était recherché depuis plus de deux ans, a négocié sa reddition. « J’ai été contacté par un membre de sa famille et après trois mois de négociations, je suis personnellement aller le chercher, accompagné d’une voiture d’escorte », explique Ardi Veliu, le directeur général de la police albanaise. « Klement Balili n’a pas été arrêté, il s’est rendu », a précisé Rigels Balili, cousin de Klement Balili et maire de Delvinë, une petite ville de la région Saranda. C’est ce dernier qui aurait contacté Ardi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous