Albanie : l’ambassadeur américain réclame la « guerre contre le crime organisé »

| |

C’est en des termes bien peu diplomatiques que l’ambassadeur américain à Tirana a fustigé, lundi 2 octobre, le « problème du crime organisé en Albanie ». Donald Lu a exhorté les dirigeants albanais à « déclarer la guerre » à ce fléau.

Par Jérôme André « Une bombe ». C’est ainsi que plusieurs médias albanais ont qualifié les récents propos de l’ambassadeur américain, Donald Lu, lors du vingtième anniversaire de l’École albanaise de magistrature. Dans un bon albanais, le plus haut représentant des États-Unis dans le pays est sorti de sa réserve diplomatique habituelle, abordant de front « le problème du crime organisé ». Après avoir fustigé la faillite du système judiciaire, après avoir déploré le sort tragique de la juge Fildes Hafizi, Donald Lu a tiré devant les futures générations de magistrats un bilan des progrès effectués par le pays, mais surtout des défis à relever, le plus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous