Albanais en Slovénie : comment le socialisme yougoslave a créé une classe d’entrepreneurs privés

| |

En Slovénie, les personnes originaires du Kosovo ou de Macédoine du Nord tiennent souvent des fast-food, des pâtisseries ou d’autres petits commerces. Une situation héritée de l’époque yougoslave, quand les Albanais étaient les laissés-pour-compte de la modernisation socialiste. Analyse.

Traduit par Chloé Billon (article original) Selon le dernier recensement yougoslave de 1981, les Albanais composaient près de 8% de la population de la Fédération, soit autant que les Slovènes, plus que les Macédoniens ou les Monténégrins. Pourtant, les Albanais n’avaient pas leur propre République en Yougoslavie, même si le Kosovo à majorité albanaise avait le statut de province autonome en Serbie, comme la Voïvodine. En Yougoslavie, les Albanais vivaient principalement au Kosovo et en Macédoine, les régions économiquement les moins développées. Ceci est loin d’être anodin, car les écarts entre la Slovénie, république la plus développée de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous