Aidez les réfugiés bloqués sur la route des Balkans !

Du au

Un couple de Syriens d’Idlib et leur deux enfants
© Laurent Geslin / CdB

Depuis le mois de février, les réfugiés qui passent sur la « route des Balkans » sont de plus en plus nombreux à transiter par le nord du Monténégro, pour tenter de pénétrer en Bosnie-Herzégovine, puis dans l’Union européenne. L’association féministe Bona Fide, basée dans la ville de Pljevlja, est la seule organisation de tout le pays à venir au secours de ces familles, de ces femmes, de ces enfants jetés sur les routes de l’Europe du Sud-Est. Les militantes de l’organisation fournissent des lits pour ceux qui veulent se reposer quelques jours, préparent des repas chauds et achètent des produits de première nécessité, comme du savon et du dentifrice.

L’association ne dispose d’aucun moyen financier, ni d’aucune aide des autorités et survit grâce aux dons des habitants de Pljevlja, une ville économiquement sinistrée. Pour permettre à la directrice de Bona Fide, Sabina Talović, et aux militantes de l’association de continuer à aider ces réfugiés, le Courrier des Balkans a décidé de lancer une collecte. Chaque euro supplémentaire, c’est un repas chaud pour une famille.

Participez à la campagne de soutien en versant vos dons, même minimes sur :

Leetchi

Helloasso

Pour en savoir plus, notre article :

Monténégro : Sabina Talović, une féministe au secours des réfugiés