Abattage illégal des arbres : les forêts de Serbie en danger

| |

Depuis des années, l’abattage illégal du bois en Serbie est devenu la première atteinte criminelle à l’environnement. Ces coupes sauvages ont fait perdre à l’État et aux particuliers des millions de dinars. Un problème d’autant plus grave qu’à peine un tiers du pays est boisé, et seulement 6% de la Voïvodine. Reportage.

Par Anđela Milivojević et Dušan Pešić « Les forêts préviennent et réduisent l’érosion des sols, agissent comme des filtres pour l’eau et nettoient les sources. » Saša Stamatović est le chef de la Direction des forêts au ministère de l’Agriculture, des Forêts et de l’Eau. « Elles ont une influence sur la fertilité des sols, absorbent les bruits, réduisent la poussière et ont un impact positif sur les changements climatiques. Elles sont aussi source de revenus et assurent la survie des populations des zones rurales et montagneuses. » Le chêne de Slavonie, ou chêne commun, met entre 120 et 180 ans pour atteindre son plein épanouissement. Il fournit (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous