Mortelles inondations en Grèce : « cela pourrait se reproduire n’importe quand »

| |

Comment expliquer les inondations meurtrières qui ont touché, le 15 novembre, la grande banlieue populaire d’Athènes ? Les pouvoirs publics sont-ils responsables ? Quatre scientifiques tentent de décrypter les causes de la catastrophe et d’apporter des solutions pour qu’elle ne se reproduise pas.

Par la rédaction Les tragiques inondations qui ont touché l’ouest de l’Attique le 15 novembre dernier, et qui ont fait 19 morts, ont souligné les problèmes d’urbanisme et de corruption auxquels la Grèce est confrontée. Depuis des décennies, des immeubles et des maisons sont battis illégalement sur des terrains inondables. Quatre scientifiques reviennent sur les causes de la catastrophe et s’interrogent sur les mesures à prendre pour que cette dernière ne se reproduise pas. Le drame est survenu en raison des pluies torrentielles qui se sont abattues et qui ont formé de véritables vagues de boue, submergeant notamment la ville de Mandra, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous