À la frontière entre la Turquie et la Grèce, survivre dans l’attente et l’espoir

| |

Depuis l’annonce du Président Erdoğan, le 28 février, d’ouvrir les frontières européennes de la Turquie, des milliers de réfugiés se rassemblent dans la région d’Edirne dans l’espoir de rallier la Grèce. La nuit dernière, Athènes a affirmé avoir empêché plus de 24 000 personnes d’entrer sur son territoire. Reportage photo.

Photos : Michael Bunel Des réfugiés portent du bois du chauffage en prévision de la nuit. 2 mars 2020. Doyran, Turquie.

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous