Bosnie-Herzégovine : à Srebrenica, des mercenaires grecs d’Aube Dorée

| |

On estime que 150 à 300 volontaires grecs auraient participé à la guerre de Bosnie-Herzégovine, en 1995. La plupart appartenaient au mouvement néo-nazi Aube Dorée. Ils n’ont jamais été condamnés pour leur participation au massacre de Srebrenica.

Traduit et adapté par Aline Cateux (article original) Où les volontaires grecs se sont-ils battus ? Depuis des années, l’avocat Hikmet Karčić rassemble des informations sur la participation des volontaires grecs à la guerre en Bosnie-Herzégovine. Il a écrit de nombreux textes à ce sujet. Selon lui, il n’existe pas de chiffres officiels concernant ces ressortissants grecs membres de la VRS. « On pense que 150 à 300 volontaires ont intégré la VRS à différentes fonctions. Ils sont arrivés à partir de 1993. On les retrouve dans différentes brigades et unités spéciales de la VRS jusqu’en mars 1995 où se monte la ’Garde des Volontaires Grecs’, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous