Sarajevo-X

8 mars en Bosnie : chaque jour, trois femmes portent plainte pour violences

| |

En Bosnie-Herzégovine, trois cas de violence contre les femmes par jour sont signalés en moyenne, soit plus de 1500 cas par an. Cependant, il est difficile de déterminer combien d’autres cas ne sont pas dénoncés. Tel est le constat de Samra Filipovic-Hadžiabdić, directrice de l’ONG Gender, qui lutte pour l’égalité des sexes.

La conférence de presse de l’ONG Gender s’est tenue vendredi dans les locaux du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), à l’occasion du 8 mars, Journée internationale de la femme, consacrée cette année par l’ONU à la lutte contre les violences infligées aux femmes. Samra Filipović-Hadziabdić a déclaré que ces chiffres dataient de 2007, le traitement des données pour 2008 n’étant pas encore terminé. Cependant, ces données ne répondent pas aux critères internationaux car elles ne prennent pas en compte les violences psychologiques ou économiques. La directrice de l’agence Gender a ainsi mis l’accent sur la nécessité de développer une nouvelle (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous