Slovénie : la grève des mineurs de 1958 qui a fait trembler la Yougoslavie

| |

À la fin des années 1950, la Yougoslavie tente de construire le socialisme autogestionnaire et de développer un modèle alternatif à celui de l’Union soviétique. Dans les mines de Slovénie, la colère monte face à la baisse des cours du charbon et la grève finit par éclater le 13 janvier 1958. Ce mouvement de protestation resta comme l’une des premières entailles portées au modèle socialiste yougoslave.

Par Charles Nonne Les villes minières de Zagorje, Trbovlje et Hrastnik ont participé à toutes les luttes sociales des 150 dernières années. Situés au centre de la Slovénie, ces trois complexes industriels assuraient, durant la période socialiste, 80% de la production de charbon slovène et 30% de la production yougoslave. La première grève des mineurs éclate en 1889, ces derniers arrivent à arracher une hausse des salaires et l’introduction de la journée de huit heures. D’autres mouvements sociaux se déclenchent en 1892, en 1923 - la grève dura deux mois - et en 1934. C’est aussi près de Zagorje, à Čebine nad Zagorjem, que fut fondé le Parti (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous