Le Courrier des Balkans

1944-1994 : de la Normandie à la Bosnie, la mémoire du fascisme et du combat pour la liberté

|

Le 4 juin 1994, les comités « Citoyens, citoyennes pour la Bosnie-Herzégovine » de toute la France organisaient une manifestation à Caen, à deux jours des commémorations du cinquantième anniversaire du débarquement de Normandie. Vingt ans plus tard, ce combat n’a rien perdu de son actualité.

Malgré une pluie battante, près de 10 000 personnes, venues de toute la France, mais principalement de Bretagne et de Normandie battent le pavé de Caen. L’autorisation avait été refusée de manifester le 6 juin, jour anniversaire du débarquement, réservé aux célébrations officielles que des « perturbateurs » ne devaient pas venir déranger... Parmi les invités, le maire de Sarajevo, mais aussi des démocrates et des opposants serbes, des antifascistes allemands, et Rajko Đurić, alors président de l’Union rromani internationale. Dans la foule, des dizaines de réfugiés bosniens, installés en France. « La fête en Normandie, le fascisme en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous