Mediapart

1914 : les sociaux-démocrates serbes contre la guerre et pour l’unité balkanique

|

Alors que tous les socialistes d’Europe, à commencer par les français et les allemands, se ralliaient à la guerre et au nationalisme cocardier, le Parti social-démocrate de Serbie fut le seul à refuser de voter les crédits de guerre. Jusqu’au dernier moment, il tenta de s’opposer à l’engrenage infernal du conflit austro-serbe. Retour sur une page d’histoire oubliée.

Par Roland Vasić Lors de la séance de la direction du Parti social-démocrate serbe, le matin du 12 juillet 1914, Dragiša Lapčević, l’un des deux seuls députés du parti, a fait état de la situation critique provoquée par l’ultimatum autrichien et annoncé qu’il s’exprimerait à l’Assemblée nationale, la Skupština. Retrouvez notre dossier : 28 juin 1914 : la guerre a-t-elle (vraiment) commencé à Sarajevo ? Pour Dimitrije Tucović, le secrétaire du parti, il faut redoubler d’activités à l’Assemblée tout comme en dehors de celle-ci. Conscients de ne pas être en mesure de peser sur la politique étrangère de leur pays, les socialistes serbes maintiennent (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous