Turquie : le 15 juillet 2016, putsch raté et chasse aux gülenistes

| |

Alors que les procès contre les putschistes sont encore en cours et que les services de renseignement européens émettent des doutes sur la version officielle du gouvernement Erdoğan, la Turquie célèbre le premier anniversaire de la tentative de coup d’État en une vaste communion nationale habilement orchestrée.

Par Selin Kaya Au soir du 15 juillet 2016, la tentative de prise de pouvoir par une partie de l’armée avait jeté l’effroi dans tout le pays, réveillant les vieux souvenirs des coups d’État ayant rythmé les décennies précédentes (1960, 1971, 1980, 1997). Pont du Bosphore bloqué, bombardement du Parlement, attaque de la résidence de vacances du président… La population a assisté à des scènes de guerre civile en plein centre d’Ankara et d’Istanbul. Des milliers des personnes sont descendues dans les rues à l’appel du Président Recep Tayyip Erdoğan pour faire barrage aux tanks en une mobilisation populaire impressionnante qui a mené la tentative de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous