Monténégro : Milo Đukanović, la fin de trente ans de règne sans partage

C’est le doyen de la classe politique balkanique. Adoubé par Slobodan Milošević, Milo Đukanović a survécu à tous les changements de ligne. Il est redevenu Président de la République en mai 2018, charge qu’il avait déjà occupée de 1998 à 2002. Mais la démocrature monténégrine vacille depuis les élections du 30 août 2020 : l’opposition est en passe d’imposer la première alternance démocratique de l’histoire du pays.