Les Balkans face à l’épidémie de coronarivus

Des milliers de personnes sont contaminées à travers tous les Balkans, où les frontières sont fermées et où les États prennent tous des mesures de plus en plus drastiques de confinement : état d’urgence, couvre-feu, restrictions de l’information, amendes voire peines de prison pour ceux qui ne respectent pas les mesures. Cela permettra-t-il d’endiguer l’épidémie, alors que les services hospitaliers ont été ruinés par des années de pénurie et d’austérité et que les personnels médicaux ont massivement migré vers les pays occidentaux ?