Radio Slobodna Evropa

Đorđe Balašević : « je suis un chanteur yougoslave, pas un chanteur serbe »

| |

Connu pour son attachement à la Yougoslavie et son opposition au régime de Slobodan Milošević, Đorđe Balašević a une nouvelle fois provoqué l’ire des milieux nationalistes serbes en assurant ne pas être « un chanteur serbe », mais « un chanteur yougoslave ». Pourtant, quoi de plus normal pour un artiste dont le succès dépasse largement les frontières des États issus de la désintégration de la Fédération socialiste ?

Par Ognjen Zorić Les chansons de Balašević ont accompagné l’enfance, l’adolescence et la vie d’un grand nombre de générations de toute l’ancienne Yougoslavie. Aujourd’hui, le chanteur est une nouvelle fois la cible des tabloïds et autres gardiens de l’identité nationale serbe. La raison ? Ses propos prononcés avant la première de son film Kao Rani Mraz assurant qu’il n’est pas un « chanteur serbe », mais « un chanteur yougoslave ». Écoutez sur Balkanophonie : Đorđe Balašević : folk, poésie et Yougoslavie « Nous avons montré notre film dans toutes les ’capitales’ des anciennes républiques Yougoslaves. Aujourd’hui, personne n’ose plus prononcer ce mot : (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous