Crimes de guerre et trafic d’organes au Kosovo : le procureur Williamson confirme le rapport Marty

« Au Kosovo tout le monde est au courant de ce qui s’est passé et de ce qui se passe encore, mais les gens n’en parlent pas, sinon en privé », assurait Dick Marty, enquêteur pour le Conseil de l’Europe. Révélé par Carla Del Ponte au printemps 2008, ce trafic d’organes prélevés sur des prisonniers serbes par certains membres de l’UCK n’a longtemps été qu’une rumeur. Le rapport détaillé de Dick Marty est explosif, mais l’enquête du Procureur américain Clint Williamson n’a pas apporté de preuves.