Osservatorio sui Balcani

Tirana attirée par le gaz russe

| |

L’Albanie pourrait devenir un carrefour important pour l’énergie européenne. Un projet colossal est prévu pour se raccorder au réseau international du gaz et se rapprocher du géant russe Gazprom. Silence, en revanche, sur l’impact environnemental...

Par Indrit Maraku Le gouvernement de centre droit de Tirana se prépare à une vraie révolution énergétique en s’ouvrant au gaz provenant de la Russie. Selon l’ambassadrice américaine à Tirana, Marcie Ries, le projet ferait de l’Albanie, seul état des Balkans à ne pas être relié au réseau international du gaz, « un pillier important du domaine de l’énergie en Europe. » Pour cela, les autorités albanaises ont souscrit un « pacte de collaboration » sur la réalisation d’un terminal de regazéification destiné à satisfaire les besoins du pays. Ce projet serait aussi bénéfique à l’Italie et devrait mobiliser un investissement important s’élevant à 1.9 milliards de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous