Albanie : réforme de la justice, cannabis et pataquès politique

| |

La coalition au pouvoir tiendra-t-elle jusqu’aux élections de juin prochain ? Les tensions entre le Parti socialiste (PS) et le Mouvement socialiste pour l’intégration (LSI) d’Ilir Meta sont sans cesse plus vives. L’importante réforme de la justice, au cœur de la vie politique du pays depuis des mois, a fait une nouvelle victime, le ministre de la Justice, Ylli Manjani, limogé lundi.

Par Louis Seiller C’est un siège éjectable. Après la démission de Nasip Naco en novembre 2015, le ministre de la Justice Ylli Manjani a été démis de ses fonctions lundi, sur ordre du Premier ministre Edi Rama, officialisé par un simple message publié sur le site du Conseil des ministres. Les deux hommes étaient membres du LSI, qui va conserver le portefeuille, confié à Petrit Vasili. Le ministre remercié a tenu une conférence de presse dans laquelle il a accusé le Premier ministre de prendre sa revanche et de chercher à le punir pour ses prises de positions dérangeantes. Il s’est dit « honoré » d’avoir été démis de ses fonctions, déclarant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous