Santé : le droit à l’avortement est-il menacé en Serbie ?

| |

La faillite du système de santé serbe se traduit dans les maternités du pays par une dégradation des conditions d’accouchement. Dans le même temps, de plus en plus de voix s’élèvent pour demander un durcissement des conditions d’avortement, censé combattre la faillite démographique du pays. En Serbie, la lutte des femmes pour leur corps est plus que jamais d’actualité.

Par Marija Radoman Fin décembre, une nouvelle tragique est arrivée d’une maternité de Kruševac : un enfant est mort dans le ventre de sa mère car le médecin, les infirmières de garde et le personnel avaient ignoré les plaintes de la patiente. Celle-ci affirmait souffrir de fièvre, de douleurs de plus en plus intenses qui prouvaient que quelque chose n’allait pas. La date initialement prévue pour l’accouchement par césarienne avait été ignorée, tout comme les appels à l’aide répétées de la patiente. On s’est contenté de l’humilier, la harceler et la faire taire. Cette affaire illustre-t-elle les problèmes que rencontrent les femmes dans les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous