Osservatorio Balcani e Caucaso

Santé en Roumanie : quand les directives européennes favorisent la fuite des cerveaux

| |

La Roumanie entre dans la deuxième phase, vivement contestée, d’une réforme sanitaire radicale. Alors que les personnels de santé déplorent le manque de moyen, une directive européenne ouvrira l’accès des hôpitaux à tous les patients de l’UE. Une mesure qui ne pourra qu’accélérer l’exode des médecins roumains, sous-payés dans leur pays...

Par Daniela Mogavero Octobre promet d’être un mois chaud dans le secteur sanitaire roumain : le personnel médical et paramédical a annoncé une mobilisation d’ampleur, alors que le gouvernement et le Parlement débattront du projet de réforme en cours, la seconde phase d’une vaste restructuration qui a déjà suscité bien des oppositions. En effet, parmi d’autres nouveautés, on compte le certificat médical électronique, une nouvelle structure duale « publique-privée » de l’assurance maladie obligatoire (avec la création d’une structure d’assurance privée, formée de quatre à dix compagnies d’assurances sous la supervision de l’autorité publique), (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous