Rroms en France : racisme, discriminations et démagogie politique

Les politiques « sécuritaires » se suivent et se ressemblent. Mensonges, démagogie et expulsions policières sont toujours à l’ordre du jour de la politique de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur ou Premier ministre, qui dénonce « les bandes criminelles venues des Balkans ». Au-delà des chiffres claironnés, la politique des rapatriement « volontaires » ne mène pourtant à rien, et l’intégration de 15.000 Rroms de Roumanie et de Bulgarie semble un défi impossible à tenir... Retours sur un échec français - de gauche comme de droite.