Roumanie : crise de l’Etat et colère citoyenne

Le Premier ministre roumain a démissionné le 4 novembre. Mis en « examen » dans un scandale de corruption, l’ambitieux Victor Ponta était sur la sellette depuis déjà plusieurs mois. Il a fini par jeter l’éponge après le dramatique incendie d’un nightclub de Bucarest, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Les manifestations se poursuivent alors que le Président Iohannis a nommé Premier ministre l’ancien commissaire européen Dacian Cioloș.