Roumanie : 32 morts dans l’incendie d’un nightclub, trois jours de deuil national

|

Le drame a eu lieu vendredi soir au Colectiv, un club du centre de Bucarest. Plus de 500 personnes se trouvaient à l’intérieur quand le feu s’est propagé, semant la panique.

(Avec Agences) - À Bucarest, 32 jeunes sont morts et plus de 200 autres ont été blessés vendredi soir dans l’incendie d’une boîte de nuit située dans le vieux centre de la capitale roumaine « Nous avons cru qu’il s’agissait des hurlements d’Halloween », racontent, choqués, les voisins. À l’origine du sinistre, le show pyrotechnique qui accompagnait le concert du groupe de rock Goodbye to Gravity, qui présentait son nouvel album. Vers 22 heures, le matériel qui protégeait certaines parois de la salle a pris feu, et les flammes se sont vite propagées. Les jeunes, affolés, ont commencé à se précipiter vers la sortie, ce qui a causé une terrible bousculade. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous