Bilten

Pétrole de schiste en Albanie : un village évacué

| |

Plusieurs explosions ont retenti mercredi dernier près de la ville de Fier, dans le Sud de l’Albanie, dans le plus grand champ pétrolifère terrestre d’Europe. Un village a été évacué. Ce n’est pas la première fois que la population fait part de ses préoccupations pour les impacts environnementaux et sanitaires induits par la fracturation hydraulique. La compagnie Bankers Petroleum nie toute responsabilité.

Le 1er avril au matin, le gouvernement albanais a ordonné l’évacuation du village de Marinza, près de la ville de Fier, suite à plusieurs explosions sur un champ pétrolifère du sud du pays. L’accident a eu lieu lors du processus d’extraction du gaz et du pétrole de schiste, qui nécessite l’injection à haute pression de grandes quantités d’eau et de produits chimiques dans la pierre. Retrouvez notre dossier : Catastrophes industrielles : les Balkans, une région à risques Des explosions périodiques, ainsi que de petits tremblements de terre et la pollution des nappes phréatiques, ont déjà poussé la population locale à manifester à plusieurs reprises. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous