Danas

Muamer Zukorlic, le très puissant mufti du Sandžak

| |

La guerre est désormais ouverte à Novi Pazar entre le maire, Sulejman Ugljanin, et le très puissant mufti du Sandjak, Muamer Zukorlic, également président du mesihat de la communauté islamique et recteur de l’Université internationale de Novi Pazar. Muamer Zukorlic, deux épouses et cinq enfants, n’avait que 23 ans quand il devenu mufti du Sandžak, en 1993.

Par Sladjana Novosel Le président du mesihat de la Communauté islamique du Sandjak et mufti de Novi Pazar, Muamer Zukorlic, n’a pas été ébranlé par les accusations qui ont volé sur lui durant toute la campagne électorale et les événements qui se produisent depuis la fusillade de dimanche dans un bureau de vote. Le maire de Novi Pazar, Sulejman Ugljanin, l’accuse de vouloir dominer la ville, et d’avoir « jeté de l’huile sur le feu en répandant de fausses informations ». La Liste pour le Sandžak, la coalition qui soutient Sulejman Ugljanin, a même porté plainte contre le mufti et contre son adjoint, le doyen de la Faculté de théologie islamique Mavlud (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous