Vijesti

Monténégro : l’Église orthodoxe serbe en guerre contre l’État ?

| |

La querelle des propriétés ecclésiastiques fait rage au Monténégro. Le métropolite serbe Amfilohije lance une charge très violente contre de hauts responsables de l’État, et surtout le président du Parlement Ranko Krivokapić, qu’il accuse de favoriser l’Église monténégrine. Ranko Krivokapić répond en rappelant le rôle trouble joué par Mgr Amfilohije aux pires moments des guerres et de l’éclatement yougoslave. Encore une fois, « deux Monténégro » s’opposent frontalement.

Par N.R. et T.P. Dans sa réponse aux accusations du métropolite de l’église orthodoxe serbe au Monténégro, le président du Parlement monténégrin, Ranko Krivokapić, estime que le métropolite Amfilohije devrait demander pardon plutôt que de menacer. « Tout pardon commence par la reconnaissance du crime, mais le Monténégro n’oubliera pas [les crimes d’Amfilohije] », affirme le communiqué du cabinet de Ranko Krivokapić. Les cabinets du Président de la République Filip Vujanović et du Premier ministre Milo Djukanović n’ont toujours pas répondu à l’adresse du métropolite Amfilohije qui a demandé leur protection. Ranko Krivokapić estime que « celui qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous