Monténégro : Budva retrouvera-t-elle sa citadelle ?

| |

Il y a 20 ans, l’armée yougoslave vendait la citadelle de Budva à un homme d’affaires monténégrin dans des conditions obscures. Aujourd’hui, autorités locales et acteurs de la société civile veulent ré-acquérir ce joyau du patrimoine commun.

Par Jasna Vukićević En plus d’avoir laisser ses remparts se dégrader et l’urbanisation sauvage prospérer, Budva est probablement la seule ville à avoir permis que son joyau historico-culturel soit vendu au secteur privé. « Non seulement il s’agit d’un monument historique et culturel », raconte l’historienne d’art Lucija Đurašković, « mais au cœur de la citadelle se trouvent les restes d’un édifice religieux datant d’une période qui va du XIIe au XIVe siècle selon les estimations. Il existe aussi des preuves selon lesquelles le Métropolite de la principauté de la Zeta aurait séjourné dans la citadelle en 1425, lors de son voyage de Prevlaka à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous