Monténégro : Milo Đukanović a déclaré la guerre aux médias indépendants

Attaque à la bombe contre le quotidien Vijesti, lynchage d’une journaliste de Dan, attaques incessantes contre l’hebdomadaire Monitor : il est de plus en plus difficile d’être journaliste au Monténégro. En novembre 2013, le régime de Milo Đukanović organisait une conférence sur « le langage de la haine », pour mieux dénoncer les médias indépendants... En 2014 et 2015, Reporters sans frontières attribue au Monténégro une infamante 114e place mondiale.