Macédoine : pas besoin de travailler, pour être diplômé, il suffit de payer

| |

Obtenir sa licence, son master ou son doctorat ne demande plus de travailler, mais d’avoir un peu d’argent pour s’offrir les services d’un « expert ». Trouver le bon ne demande pas beaucoup d’efforts : les annonces pullulent sur Internet et les panneaux des facultés. Au ministère de l’Éducation, c’est silence radio.

Par Žana P. Božinovska Il est facile de joindre un « expert » pour qu’il se charge de valoriser votre « savoir » : il suffit de composer l’un des numéros de téléphone qui figurent sur les centaines d’annonces que l’on trouve sur Internet ou les panneaux des facultés. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à vous mettre d’accord avec cet « expert » concernant son tarif et son délai de rédaction. « J’ai besoin d’un ou deux jours de préparation, cela coûte 400-500 denars (environ 7-8 euros) et si le travail est un peu plus difficile c’est 600 denars (10 euros). Pour les mémoires, il faut compter entre 6000 et 7000 denars (100 à 110 euros) et un délai (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous