Macédoine : importations à répétition pour combler la pénurie d’électricité

| |

Les grands projets d’investissement qui avaient été annoncés par le gouvernement n’ont jamais vu le jour et depuis le début de l’hiver, la Macédoine doit importer massivement et à répétition de l’énergie des pays étrangers à des tarifs prohibitifs. À croire que la longueur de vue des responsables de la politique énergétique nationale ne se compte qu’en jours.

Par Konstantin Delimitov Depuis le début de l’hiver, la Macédoine est incapable de fournir l’électricité nécessaire pour couvrir les besoins de sa population. Le pays est contraint de l’importer au prix fort à des pays voisins. Rien que les deux premières semaines du mois de janvier, elle a dû recourir six fois aux importations. Des millions d’euros ont ainsi été dépensés. « Nous sommes face à un effondrement total du secteur de l’énergie. La centrale thermique de Bitola n’a plus de réserve de charbon, les centrales hydrauliques ne fonctionnent pas, certaines sont gelées, il y a de la neige mais pas d’eau. Que fait la société de production (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous