Éducation : la Turquie sanctionne la Macédoine

| |

Les 2000 étudiants turcs inscrits dans les universités de Macédoine et les milliers de jeunes Macédoniens qui rêvent d’aller étudier en Turquie sont pris au piège : Ankara a décidé de ne plus reconnaître les diplômes délivrés sur les rives du Vardar. En cause, le faible empressement de Skopje à traquer les réseaux gülenistes, mais aussi le faible niveau des universités locales.

Par Katerina Blaževska La Turquie vient d’infliger une sérieuse gifle à la Macédoine, en abolissant l’accord sur la reconnaissance des diplômes du secondaire et de l’enseignement supérieur, signé le 6 juillet 1998. Par conséquent, à compter du 11 février, Ankara ne reconnaîtra plus les diplômes obtenus en Macédoine. L’information est tombée en pleine période de vacances d’hiver, laissant des milliers d’élèves et étudiants, dont plus de 2000 jeunes Turcs qui étudient en Macédoine, dans l’incertitude et la panique la plus totale, la reconnaissance des diplômes étant le sésame pour obtenir des bourses et aller étudier dans des universités de renom en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous