Dodik et Čović veulent-ils vraiment diviser la Bosnie-Herzégovine ?

| |

Au moment où Milorad Dodik célébrait le 9 janvier la fête nationale de Republika Srpska, au mépris de son interdiction par Sarajevo, Dragan Čović, le membre de la présidence croate de Bosnie, traçait à l’antenne d’une télévision de Mostar les contours d’une troisième entité. Mais que cherchent vraiment les deux dirigeants en multipliant les provocations ?

Par Mirsad Behram Lors d’une interview accordée à une télévision locale de Mostar, Dragan Čović, le membre croate de la présidence de Bosnie-Herzégovine et chef du HDZ BiH, a jeté un pavé en ne se contentant plus de proposer la création d’une troisième entité en Bosnie-Herzégovine, mais en esquissant explicitement le « tracé » de ses frontières. Selon les analystes politiques bosniens, ce qui est particulièrement intéressant, c’est le moment que le chef du HDZ BiH a choisi pour défendre la création d’une troisième entité croate. La Bosnie-Herzégovine traverse en effet une crise importante provoquée, entre autres, par les provocations répétées de Milorad (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous