Vijesti

Le métropolite Amfilohije, futur « père spirituel d’un Monténégro européen » ?

| |

Le Monténégro est aujourd’hui largement engagé dans sa marche vers l’intégration à l’UE. Pourtant, ce pays de 650.000 habitants n’est indépendant que depuis 2006, et certains considèrent que la Serbie s’immisce encore trop dans les affaires nationales. Dans cet éditorial, Andrej Nikolaidis met ainsi en cause le rapprochement prôné par le métropolite Amfilohije, considéré comme le véritable patron de l’opposition monténégrine.

Par Andrej Nikolaidis, écrivain et conseilleur du président du Parlement monténégrin Il y a quelques années, pendant la période de tensions politiques qui a précédé le référendum sur l’indépendance, l’évêque Amfilohije Radović avait fait poser une église en tôle sur le sommet de la montagne Rumija, à l’aide d’un hélicoptère emprunté au ministère serbe de la Défense. Rien de grandiose, me direz-vous : une petite église modeste, conforme aux valeurs des vrais chrétiens. Cependant, les conséquences de cette petite aventure ont été graves. Le territoire au pied de la montagne Rumija est habité par des gens se réclamant de trois religions. Un jeu des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous