Le Courrier des Balkans

Zizanie et règlements de comptes chez les volontaires serbes en Ukraine

| |

Déçu par les querelles entre Serbes, Radomir Počuča, parti se battre aux côtés des forces pro-russes dans les « Républiques populaires » de Donetsk et Lougansk, était sur le point de quitter le pays. Il a été arrêté la semaine dernière par ses compatriotes de son unité de « hussards ». Ce cas témoigne des dissensions qui divisent les volontaires serbes en Ukraine.

(Avec Danas et Blic) — Ancien présentateur de télévision et ancien porte-parole de l’unité antiterroriste (PTJ) du ministère de l’Intérieur serbe (MUP), Radomir Počuča, qui a rejoint les soldats pro-russes dans l’Est de l’Ukraine, aurait été récemment capturé et serait menacé d’être fusillé. Retrouvez notre dossier : Ukraine : le spectre de la guerre inquiète les Balkans C’est ce qu’affirme un sniper serbe arrivé à Donetsk il y a plus d’un an, Dejan Berić, qui a divulgué une vidéo et des photographies de Radomir Počuča et de l’un de ses comparses, Vladimir Stanić, tous deux visiblement emprisonnés, la tête enfouie dans un sac. Dans la vidéo de 26 minutes, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous