Diplomatie : la vente du patrimoine de la Yougoslavie se poursuit discrètement

|

Le partage de l’héritage yougoslave se poursuit, un quart de siècle après la disparition de l’État commun. Début avril, les pays issus de la fédération socialiste se sont mis d’accord sur la vente des anciens bureaux diplomatiques de New York, Tokyo, Bonn et Berne.

Par la rédaction (Avec Večernje novosti) - Les bureaux des représentations diplomatiques de l’ancienne Yougoslavie à New York, Bonn, Berne et Tokyo vont être prochainement mis en vente. La valeur totale de ces biens immobilier est évaluée à 60-70 millions d’euros. La répartition du bénéfice de ces ventes, qui divisait les États issus de la Fédération socialiste, a été finalement débloquée lors d’une rencontre à Skopje début avril. Selon l’accord de succession conclu, la Serbie devrait obtenir 39,5% du bénéfice. Il s’agit pour Belgrade d’obtenir une part de dédommagement pour les charges d’entretien et de sécurisation de ces bâtiments. « Un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous