Wikileaks : Milorad Dodik, un « facteur de déstabilisation » pour la Bosnie-Herzégovine

| |

Milorad Dodik doit toute sa carrière politique au soutien des USA. Mais les diplomates américains considèrent désormais qu’il représente un « facteur de déstabilisation » pour la Bosnie-Herzégovine, et qu’il faut contrer les dirigeants serbes par tous les moyens. Wikileaks vient de dévoiler de nouveaux documents concernant la Bosnie-Herzégovine. Ils concernent surtout le rôle de la Republika Srpska et de son dirigeant.

Par Rodolfo Toe Julien Assange avait déjà annoncé le 1er avril qu’il publierait des informations sur la Bosnie-Herzégovine, capables de provoquer, selon lui, une véritable « tempête institutionnelle ». Il s’agit surtout de documents issus de l’ambassade des Etats-Unis à Sarajevo. Dans le passé, Washington avait soutenu la politique de Milorad Dodik, mais les dépêches recueillies par Wikileaks démontrent un drastique changement d’attitude. Les documents publiés sont principalement des communications de l’ancien ambassadeur américain en Bosnie-Herzégovine, Charles English. Ils expriment le malaise des USA face aux manœuvres politiques des représentants (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous