Vučić en campagne : le Kosovo n’est plus ce qu’il était

| |

La nuit précédant la visite d’Aleksandar Vučić à Zubin Potok, dans le Nord du Kosovo, une bombe a été lancée devant le gymnase, et la nouvelle façade criblée de balles. Le Premier ministre serbe en campagne, qui comptait bien redorer son blason grâce à la population serbe locale, a dû se rendre à l’évidence : l’ancienne province n’est plus ce qu’elle était.

La campagne électorale en Serbie est entrée dans une phase critique : insultes, bagarres, menaces de couper les vivres aux retraités s’ils ne votent pas pour Vučić... et même tournage d’un clip promotionnel sur la grandeur renouvelée d’une nation autrefois divisée et humiliée, avec l’acteur Svetislav Goncić. C’est fort de cette propagande que le Premier ministre serbe Aleksandar Vučić s’est rendu au Kosovo répandre la bonne parole à ceux dont il serait l’ultime espoir. Cette visite au Nord du Kosovo, le 3 avril, était prévue de longue date. Mais il est finalement apparu qu’il valait mieux s’y rendre en période de campagne électorale, dont l’effet (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous