Islam : la Bosnie-Herzégovine interdit le voile au tribunal

| |

Le Haut Conseil des juges et procureurs, l’une des plus hautes instances judiciaires bosniennes demande l’interdiction du port de tout signe religieux dans les tribunaux, et donc du voile. Les musulmans, première religion dans le pays, dénoncent une « violation des droits de l’Homme ».

Par Rodolfo Toè La Bosnie-Herzégovine se mettrait-elle à la laïcité ? Depuis plusieurs semaines, le pays est agité par une décision du Haut Conseil des juges et procureurs [VSTV], l’une des plus hautes autorité judiciaire bosnienne, qui a le pouvoir de nommer et sanctionner les juges. À la mi-janvier, le VSTV a rappelé, dans une résolution, le devoir de neutralité des fonctionnaires de la justice dans les tribunaux des deux entités du pays. Le port « de symboles d’appartenance religieuse, nationale et ethnique » leur est donc interdit. Mercredi, le VSTV a réitéré à l’unanimité cette disposition. Pour le moment, il s’agit d’un « simple (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous